fragm

cette fin du monde de poche s’exprimait tout entière dans la syllabe fragm (Michel Leiris)

  • Commenti recenti

  • Classifica Articoli e Pagine

  • Articoli Recenti

  • Archivi

  • Categorie

  • Meta

  • Blog Stats

    • 21,485 hits
  • marzo: 2015
    L M M G V S D
    « Feb   Apr »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Pagine

Hölderlin | Romeo Castellucci

Posted by alfredoriponi su marzo 25, 2015

La raison représente pour Hölderlin la maladie, donc la lumière d’Œdipe c’est la maladie… Oedipe renonce à l’intériorité qui est représentée par Tirésias… la parole obscure, nocturne de Tirésias… La culpabilité d’Oedipe c’est surtout le fait que dans son monde il n’y a pas la nuit… cela devient une maladie qui contamine la ville… La chose la plus politique… la politique… c’est la politique du regard… regarder ce n’est pas un acte innocent… regarder signifie faire un choix… et parfois ce choix nous mène à la tragédie… regarder c’est un acte politique et tragique… regarder cela veut dire beaucoup de choses… c’est d’abord un effet optique… regarder le corps des autres… regarder le temps… c’est l’acte politique absolu… c’est la clé de ce drame… (Oedipe le tyran)… le conflit entre Tirésias aveugle et Oedipe capable de tout regarder…

http://www.mouvement.fr/videos/comment-voir-cest-ca-la-question

 

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

 
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: